Contact S'identifier
Diocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - AccueilDiocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - Accueil

Catholiques en Essonne

Donner en ligne

Accueil > Découvrir l’Église en Essonne > Évêque, prêtres, diacres, religieux(ses), laïcs > Les Conseils de l’évêque > Conseil de Pastorale

Conseil de Pastorale

Qu’est-ce qu’un Conseil pastoral ?

La loi de l’Église catholique ( le droit canon) le décrit par quatre articles :

- Canon 511 – « Dans chaque diocèse, dans la mesure où les circonstances pastorales le suggèrent, sera constitué le conseil pastoral auquel il revient sous l’autorité de l’Evêque d’étudier ce qui dans le diocèse touche l’activité pastorale, de l’évaluer et de proposer des conclusions pratiques  »

- Canon 512 – « Le conseil pastoral se compose de fidèles qui soient en pleine communion avec l’Église catholique ; tant clercs ou membres d’instituts de vie consacrée, que laïcs surtout ; ils sont désignés selon le mode fixé par l’Evêque diocésain.
Les fidèles députés au conseil pastoral seront choisis de telle manière que, par eux, la portion entière de peuple de Dieu qui constitue le diocèse soit réellement présentée, compte tenu des diverses régions du diocèse, des conditions sociales et professionnelles et de la participation qu’individuellement ou collectivement qu’ils ont à l’apostolat.
Ne seront députés au conseil pastoral que des fidèles remarquables pour leur foi solide, leurs bonnes mœurs et leur prudence.
 »

- Canon 513 – « Le conseil pastoral est constitué pour un temps selon les statuts établis par l’Évêque. Lorsque le siège devient vacant, le conseil pastoral cesse ».

- Canon 514 – « Il appartient à l’Évêque diocésain seul, selon les besoins de l’apostolat, de convoquer et de présider le conseil pastoral qui n’a que voix consultative ; c’est aussi à lui seul qu’il revient de publier ce qui a été traité au conseil.
Le conseil pastoral sera convoqué une fois par an.
 »

En Essonne, le Conseil Diocésain de Pastorale

Il a été constitué à l’issue du Synode diocésain (1987 - 1990) par Mgr Herbulot. Les textes fondateurs du Conseil, adoptés alors, sont une charte, des statuts et une loi électorale.
Le préambule de la charte précise clairement l’esprit du Conseil :
"Tout baptisé est, ou doit devenir responsable. C’est ensemble que les catholiques participant à la construction de l’Église.
Le Conseil Diocésain de Pastorale et d’Évangélisation, est appelé à aider l’évêque par ses interrogations, ses études, ses propositions en tenant compte de la vie des hommes, de la conformité à l’Évangile, de la vie et de l’action du peuple de Dieu"

Composition et fonctionnement


Le Conseil est composé de 22 personnes élues par les 22 secteurs pastoraux, d’un vicaire épiscopal accompagnant le bureau, d’un représentant du Conseil presbytéral. Il est présidé par l’Evêque avec le Vicaire général.
Une loi électorale fixe les modalités pour appeler et élire les délégués.
Le Conseil se réunit en assemblée 4 fois par an. Celle-ci est animée par le secrétaire général. Le conseil qui travaille sur un ordre du jour élaboré par le bureau, éclaire son travail par la prière, prépare des documents, des avis et recommandations, généralement à partir d’un travail en commission, mais il est maître de sa façon de travailler.
Le travail en commission génère des réunions dont la fréquence est propre à chacune.

Le rôle de conseiller

Une fois élu, un conseiller devient membre du Conseil et doit avoir le souci du bien commun du diocèse. S’il quitte l’endroit où il a été élu ou pour lequel il a été nommé, tout en restant dans le diocèse, il demeure membre du Conseil jusqu’à la fin de son mandat. Sinon, son suppléant est appelé au Conseil.

- Son premier rôle est d’apporter son conseil sur les sujets à l’ordre du jour pour que l’Évangile soit annoncé et vécu en Essonne. Cela nécessite tant une recherche devant Dieu qu’une connaissance de son milieu.

- Son deuxième rôle est de faire remonter toute information, bonne ou mauvaise, qui pourrait avoir une influence sur la pastorale. Cependant, il est clair que le Conseil ne traite que des problèmes du diocèse dans le domaine pastoral, et que, de plus, il n’a pas à traiter des questions de personnes.

- Le conseiller a, dans les faits, le devoir de faire passer avec discernement et responsabilité, l’esprit de ce qui est discuté au Conseil.

Les commissions du Conseil

- 1 – Chrétiens non engagés  : comment peut-on faire participer à la réflexion qui se fait dans le diocèse, les chrétiens qui ne sont pas engagés dans les paroisses
- 2 – Porta Fidei : comment peut-on axer notre action sur le Christ dans un monde pluraliste ?
A l’issue d’une analyse conduite à la lumière du livret "catéchèse pour tous" et de l’Évangile de Luc, les conclusions ont été remises à Mgr Dubost en juin 2013.
Lire le document "porta fidei"

-  3 – Mariage : réfléchir sur le mariage en commençant par connaître ce qui se passe dans le diocèse. Lire le rapport final

Ce qu’en disent les membres actuels

Le délégué est porteur de son histoire personnelle et de celle de sa communauté ou de son secteur territorial. Il doit avoir aussi le souci du « monde extérieur  », des chrétiens non pratiquants, des gens en difficulté, des marginaux.

Pour cela il doit :
• constater, avec d’autres, les changements ;
• y trouver des signes d’espérance, en déduire d’éventuelles modifications d’attitudes, proposer des évolutions ;
• faire entendre des choses pas toujours agréables ;
• être témoin pour montrer aux hommes que Dieu aime, en se tenant au milieu d’eux en homme libre, en étant médiateur et coresponsable dans l’Église diocésaine, en faisant au sein du Conseil l’expérience de la communion fraternelle.

Le Conseil doit rendre compte à ceux qu’il représente. C’est une façon de faire connaître le Conseil et de faire bénéficier son secteur de l’expérience des autres, partagée en Conseil. Il est bon que le conseiller ait un lien étroit avec les équipes animatrices et le Conseil pastoral de son secteur.

Membres du Conseil de Pastorale

Nom Fonction (D.S.=Délégué de secteur)Secteur
M.BARREAU Michel D.S. Savigny/Viry
Mme. BLANGEY Dominique D.S. Ris-Orangis Grigny
Mgr BOBIERE Alain Membre de droit
M. CHARPENTIER Hubert D.S. Limours
Mme COLLINET Maryvonne D.S. Longjumeau
M. COURVOISIER William D.S. Corbeil St-Germain
M. DEHAUDT Jean-Jacques D.S. Evry
Mgr. DUBOST Michel Président
P. FORGEOT d’ARC D.S. Vallée de la Juine
Père JUSTEAU Jacques-Henri Représentant le conseil presbytéral
M.LAMBERT Paul D.S. Sénart
M. MORDEFROID Jean-Paul D.S. Massy-Verrières
M. MOUDIO Moïse D.S. St Michel de Beauce-Etampes
Mme OZANAM Odile D.S Montlhéry Longpont
Mme. PHILIPPON Josette D.S. secrétaire générale Palaiseau
M. REYGROBELLET Pierre D.S. Brunoy Val d’Yerres
M. RIQUET Charles D.S. Val d’Orge
Mme ROY Cécile D.S. Yvette Gif Orsay
Mme. SCHALLER-WATERLOT Anita D.S. Les 3 vallées Arpajon

Quelques temps forts sur la route du Conseil depuis 2000

- Des apports concrets sur la vie du diocèse
• création d’une commission diocésaine prenant en charge les relations entre les diocèses d’Evry-Corbeil-Essonnes et Münich-Freising suite à un communiqué sur le thème « Croire en l’Europe »
• réalisation d’un guide méthodologique sur l’élaboration et l’évaluation des projets pastoraux.
• Un livret pour les CPS
• Un avis et des propositions pour le suivi des personnes en responsabilités
• Un livret sur l’accueil
• La préparation aux journées diocésaines (santé, transports)

- Des réflexions sur des thèmes généraux
• sur la préparation au mariage
Lire le rapport final de la commission « Mariage » remis aucours du CDP du 5 Octobre
• les journées des Semaines Sociales
• les jeunes

Le suivi des secteurs pour le synode et la participations aux journées synodales

- Contact : Josette Philippon, secrétaire générale du Conseil - Mail

Chronique des saints
Michel
La Croix