Contact S'identifier
Diocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - AccueilDiocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - Accueil

Catholiques en Essonne

Donner en ligne

Accueil > Actualité, agenda, événements > Archives, documents, reportages > Mémoire d’événements... > Messe Chrismale à la cathédrale de la Résurrection retour en images

Messe Chrismale à la cathédrale de la Résurrection
retour en images

Mardi 16 avril, en la cathédrale de la Résurrection d’Évry, les chrétiens de l’Essonne sont venus très nombreux célébrer l’eucharistie avec Mgr Pansard ainsi que leurs prêtres et les diacres pour la première des grandes cérémonies de la Semaine Sainte.
Au cours de cette messe chrismale, l’évêque, en présence de l’ensemble de son presbyterium, bénit les huiles saintes et consacre le saint chrême. C’est avec ces huiles que les prêtres et l’évêque administrent les sacrements au courant de l’année liturgique. C’est aussi ce même jour que tous les ministres ordonnés renouvellent leur engagement auprès de leur évêque.

Ouverture de la célébration

Cette année, les Jeunes, en autres ceux qui ont participé aux JMJ à Panal, étaient invités pour animer la célébration.
Au début de la messe, ils ont projeté avec des petits films les diverses activités proposée aux jeunes, aussi bien dans le milieu carcéral, que dans le secteur des 3 Vallées.

Jeunes en milieu Carcéral Initiative Cap Jeunes, secteur des 3 Vallées

Durant cette messe, c’est aussi l’occasion de célébrer les jubilés de 25, 50, 60, 65 et 70 ans de sacerdoce de certains prêtres et les 25 ans de diaconat de certains diacres permanents. Cette année nous avons fêtés les jubilés :

Prêtres jubilaires

  • 70 ans de sacerdoce
    - Paul DESCOLAS, (Évry)
  • 50 ans de sacerdoce
    - Jacques BAUDET, (Fils de la Charité)
    - Jean-Marie BURNOD, (Franciscain)
  • 25 ans de sacerdoce
    - Emmanuel BIDZOGO, (Évry)
    - Adélard KASESHI MULENGE, (Idiofa, RDC)
    - Manuel MAÏCAS, (Dominicain)
    - Christian RÉMOND, (Évry)

Diacres jubilaires

  • 25 ans de diaconat
    - Gérard HENRY, (Évry)
    - Jean-Pierre PASCUAL, (Évry)
    - Jean-Pierre RAIMOND, (Évry)

Liturgie de la Parole

- Première lecture (Is 61, 1-3a.6a.8b-9)
Le Seigneur m’a consacré par l’onction, il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles, et leur donner l’huile de joie

- Psaume (88 (89), 20ab.21, 22.25, 27.29)
R/ Ton amour, Seigneur,
sans fin je le chante !

- Deuxième lecture (Ap 1, 5-8)
« Il a fait de nous un royaume et des prêtres pour son Dieu et Père »

- Évangile (Lc 4, 16-21)
« L’Esprit du Seigneur est sur moi ; il m’a consacré par l’onction »

Extraits de l’homélie de Mgr Pansard :

En pleine semaine sainte, la liturgie de la messe chrismale nous plonge au cœur de la vie de l’Église. Vous me direz, elle n’est pas belle cette vie avec tous les scandales qui marquent cette Église, avec des victimes d’abus et de violence de disciples du Christ. À l’exemple de Saint-François d’Assise, « nous sentons bien que nous n’aurons pas seulement à rebâtir notre cathédrale » vient d’écrire à ses diocésains Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, « mais aussi à reconstruire notre Église dont le visage est blessé ».
Ce soir, sans fermer les yeux sur ce que je viens d’évoquer, nous sommes invités à regarder cette même Église à partir de Dieu. La vie de l’Église est habitée et traversée par le don du Père, par le don que le Christ fait de lui-même « pour que le monde ait la vie et la vie en abondance... », par le don de l’esprit qui reposait sur Jésus : « l’esprit repose sur moi pour annoncer... ».
Chacun des membres de l’Église, dans la diversité des dons, des charismes, des états de vie et des ministères, se découvre, à la suite du Christ, consacré et envoyé, comme l’a exprimé la prière d’ouverture : "Puisque tu nous as consacrés en Lui (le Christ), fais que nous soyons pour le monde les témoins de l’Évangile de Salut". C’est notre demande, car c’est la raison d’être du don de l’Esprit qui nous est fait...

Télécharger l’homélie

Rénovation des promesses sacerdotales

Monseigneur Pansard engage un dialogue avec les prêtres :

Mgr Pansard : Fils très chers, en cet anniversaire du jour où le Christ
fit partager son sacerdoce à ses Apôtres, et à chacun d’entre nous,
voulez-vous, devant votre Evêque et le peuple de Dieu,
renouveler les engagements que vous avez pris ?

Les prêtres ensemble : Oui, je le veux. Au jour de notre ordination sacerdotale,
par amour du Christ et pour le service de son Église,
nous avons reçu la charge du ministère qui nous était confié.

Mgr Pansard : Voulez-vous vivre toujours plus unis au Seigneur Jésus
et chercher à lui ressembler, en renonçant à vous-mêmes
et en restant fidèles aux engagements, attachés à notre mission dans l’Église ?

Les prêtres ensemble : Oui, je le veux.
Nous devons être les fidèles intendants des mystères de Dieu,
par l’annonce de la Parole, par l’Eucharistie et les autres célébrations liturgiques.

Mgr Pansard : Voulez-vous, à la suite du Christ, notre chef,
et notre pasteur, accomplir ce ministère avec désintéressement et charité ?

Les prêtres ensemble : Oui, je le veux.

Mgr Pansard : Et vous, mes frères, priez pour vos prêtres :
que le Seigneur répande sur eux ses dons en abondance,
afin qu’ils soient les fidèles ministres du Christ souverain Prêtre,
et vous conduisent à lui, l’unique source du salut.

Renouvellement de l’engagement des diacres

- Je renouvelle mon engagement à accomplir mon ministère de diacre, pour aider mon évêque et les prêtres, au service du peuple chrétien.
- Je m’engage à garder et à proclamer le mystère de la foi.
- Je m’engage à prier et célébrer la liturgie des Heures, en intercédant pour la peuple de Dieu et pour le monde entier.
- Je m’engage à vivre dans la charité et l’esprit de service propre à mon ordination.

Bénédiction des huiles

Les amphores contenant les différentes huiles sont apportées en procession et remise à Mgr Pansard qui va les bénir.

Monseigneur Pansard, s’avance vers l’amphore contenant l’huile des malades.
"Dieu notre Père, de qui vient tout réconfort, par ton Fils, tu as voulu guérir toutes nos faiblesses et nos maladies, sois attentif à la prière de notre foi : envoie du ciel ton Esprit consolateur sur cette huile que ta création nous procure pour rendre vigueur à notre corps.
Qu’elle devienne par ta bénédiction l’Huile sainte que nous recevons de toi pour soulager le corps, l’âme et l’esprit des malades qui en recevront l’onction ; pour chasser toute douleur, toute maladie, toute souffrance physique et morale. Que cette huile devienne ainsi l’instrument dont tu te sers pour nous donner ta grâce au nom de Jésus Christ, notre Seigneur, qui règne avec toi pour les siècles des siècles."

Monseigneur Pansard s’avance vers l’amphore contenant l’huile des catéchumènes.
"Dieu tout-puissant, tu es la force de ton peuple, tu veilles sur lui, et tu as créé l’huile, symbole de vigueur.Retour ligne automatique
Daigne bénir cette huile, accorde ta force aux catéchumènes qui en seront marqués : recevant de toi intelligence et énergie, ils comprendront plus profondément la Bonne Nouvelle et s’engageront de grand cœur dans les luttes de la vie chrétienne ; rendus capables de devenir tes fils, ils seront heureux de naître à nouveau et de vivre dans ton Eglise. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. "

Mgr Pansard se déplace devant l’amphore contenant le Chrême. Un servant présente l’ampoule contenant le parfum, il les verse dans l’amphore puis il mélange le Chrême.
"Prions, frères bien-aimés, Dieu le Père tout-puissant, qu’il bénisse cette huile parfumée, qu’il la sanctifie, afin que ceux qui en recevront l’onction en soient pénétrés au plus profond d’eux-mêmes et rendus capables d’obtenir le salut.
... Aussi nous t’en supplions, Seigneur, sanctifie et bénis cette huile, et, par la puissance de ton Christ à qui elle emprunte le nom de saint-chrême, pénètre-la de la force de l’Esprit Saint dont tu as imprégné pour ton service prêtres, rois, prophètes et martyrs.
Fais que cette huile, destinée à l’onction, devienne pour ceux qui vont renaître par l’eau du baptême le signe sacramentel du chrétien parfait. Que chaque baptisé imprégné de l’onction sanctifiante, libéré de la corruption première, désormais temple de l’Esprit, répande la bonne odeur d’une vie pure.Retour ligne automatique
Selon le dessein de ta volonté divine, en recevant la dignité de rois, de prêtres et de prophètes, qu’ils soient tous revêtus de la grâce incorruptible.
Pour ceux qui renaîtront de l’eau et de l’Esprit, que ce parfum soit le chrême du salut qui les fasse participer à la vie divine et communier à la gloire du ciel."
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Liturgie eucharistique

La messe suit son cours avec la procession des offrandes, la prière eucharistique...

La messe se termine par la bénédiction et l’envoi

Mgr Michel Pansard
En juillet, le pape François appelle à prier pour une justice source d’espérance
La Croix