Contact S'identifier
Diocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - AccueilDiocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - Accueil

Catholiques en Essonne

Donner en ligne

Accueil > Culture, Tourisme et Patrimoine > Découvrir les églises du diocèse > Vert-le-Petit Saint Martin

Vert-le-Petit
Saint Martin

Cette belle et sobre église de village date essentiellement des 12ème (clocher) et 13ème siècles (chœur et nef). En 1741, le portail ouest a été ouvert à la demande et au frais de Catherine Hardoin-Mansart, la fille de l’architecte de Versailles. On lui doit également la construction de la tourelle d’accès au clocher

Comme dans les églises primitives, le plan est rectangulaire, sans déambulatoire ni transept ni abside. L’intérieur est épuré et lumineux avec un ensemble de colonnade qui soutiennent les voutes placées au centre. Le chœur est éclairé par trois verrières, symbole de la Trinité.

Cette église est sous le patronage de saint Martin ce qui induit une origine ancienne.

Chapiteau sculpté
Saint Martin est né en Pannonie, l’actuelle Hongrie, à la limite de l’Empire romain. A 15 ans il devient soldat. Il est envoyé en Gaule et c’est à Amiens qu’il rencontre un pauvre dénudé auquel il donne la moitié de son manteau.

Dans un songe, il comprend que le pauvre est le Christ lui-même. C’est alors qu’il se convertit, il quitte l’armée et rejoint Hilaire à Poitiers.Il fonde avec lui un premier monastère à Ligugé. C’est là que les habitants de Tours l’enlèvent pour en faire leur évêque.

L’ancien soldat devenu évêque continuera à évangéliser les campagnes jusqu’à sa mort en 397, à Candes, sur les bords de Loire.

Site de la paroisse

_

Mgr Michel Pansard
Jeunes Cathos Essonne
#adventchallenge
La Croix